Femmes et hommes dans le Coran : quelle égalité ?

Lecture: un ouvrage sur les relations de genre et le Coran:
Femmes et hommes dans le Coran : quelle égalité ?, Asma Lamrabet, Editions La croisée des chemins, Etudes, 2012, 200 p.

Cet ouvrage présente une interprétation du texte coranique qui a vocation à rappeler la place de l’éthique dans la parole révélée. A partir d’une analyse de la lettre du texte, l’auteure soulève les valeurs fondamentales de liberté et d’humanisme, et par là-même d’égalité entre les êtres humains, qui sous-tendent selon elle le message coranique. Si la volonté est de revenir au caractère spirituel de l’islam, l’auteure fournit néanmoins une étude documentée et référencée : Asma Lamrabet se livre à des explications complètes (historiques, religieuses, culturelles, juridiques) qui permettent de se saisir, chapitre après chapitre, des thématiques traitées. Elle propose dans un premier temps de « dépasser la problématique de la femme musulmane » en essayant de mettre à plat tous les éléments liés à cette question. Elle aborde ensuite, entre les thèmes de l’égalité et de l’humanité dans le Coran, des règles plus spécifiques liées par exemple à « l’éthique coranique de l’union conjugale ». A travers ces développements liés à l’égalité, l’auteure se prête à trouver les raisons du décalage entre texte coranique et société actuelle ; une fois cette démarche réalisée, elle propose des solutions potentielles notamment par le prisme de l’éducation. La lecture de cet ouvrage permet de réfléchir, en outre, à une nouvelle façon d’aborder les problématiques actuelles liées au fait religieux. Plus spécifiquement, on peut y voir des éléments intéressants pour traiter de la question du communautarisme. En effet, l’auteure propose une lecture du Coran basée sur la responsabilité de l’être humain et le respect mutuel entre hommes et femmes. Or, ces valeurs sont porteuses de rassemblement, de cohésion sociale, et par là s’opposent à la division en sous-groupes fermés, qui est l’une des sources d’un communautarisme pris dans le sens négatif du mot.

La charia, Des sources à la pratique, un concept pluriel

Lecture: un ouvrage de droit présentant la charia:
La charia. Des sources à la pratique, un concept pluriel. Baudouin Dupret. La Découverte, 2014, 190 p.

Les polémiques que suscitent la notion, mal comprise, de « charia » et ses implications sont omniprésentes dans de nombreux pays depuis plusieurs années. La lecture de cet ouvrage est riche d’intérêt dans le débat social actuel. Il offre une étude complète de ce que signifie « charia »: de ses sources à l’origine des formes qu’elle a pu prendre au cours des deux derniers siècles, l’auteur se livre à une explication très précise de la diversité à laquelle renvoie cette notion. En retraçant le contexte historique et géographique de certaines normes et/ou pratiques, cet ouvrage permet également de comprendre leur évolution juridique, intimement liée à la politique, à travers de nombreux pays. La notion de droit musulman est également l’objet de développements lourds d’intérêt. La lecture de cet ouvrage permet de se saisir, avec humilité, d’un sujet controversé. Les références fournies et la rigueur des développements en font une lecture éclairante autant pour les universitaires que pour les personnes intéressées par le sujet. Aux termes du résumé qui se trouve au dos de l’ouvrage, Baudouin Dupret « travaille tout particulièrement sur l’approche théorique, sociologique et anthropologique de la norme et du droit, notamment dans les sociétés musulmanes contemporaines ».