Le projet

Le projet de recherche « Construction et déconstruction du communautarisme: prescriptions religieuses et communautarisme religieux »

Une présentation plus complète du projet est disponible en pdf.

Résumé du projet
Il s’agit d’explorer, tant en droit qu’en sociologie, ce qu’il en est du communautarisme, surtout religieux. Se pose d’abord une question de conceptualisation: comment peut-on définir, dans ces deux disciplines, la notion de communauté puis celle de communautarisme? Ensuite, nous explorerons les manifestations du communautarisme en essayant de les mesurer à l’aide de données objectives et subjectives et en prenant en considération la façon dont elles sont appréhendées juridiquement et socialement. Un thème spécifique a ici été retenu comme outil d’analyse : les prescriptions religieuses alimentaires.
L’approche sera à la fois pluridisciplinaire (abordant la question tant du point de vue des juristes que de celui des sociologues) et interdisciplinaire. La double compétence des équipes internes 1 et 2 de l’UMR 7354 DRES permet en effet de se donner comme objectif l’élaboration d’outils conceptuels communs au droit et à la sociologie.
Nous serons donc amenés aussi bien à construire la notion de communautarisme religieux qu’à déconstruire les représentations communes et les idées reçues, dans les deux disciplines. À l’heure des débats publics sur l’intégration, une contribution d’ordre scientifique apportera le nécessaire éclairage dépassionné et fondé objectivement sur la situation présente.

Initialement prévu pour fonctionner de janvier 2013 à décembre 2015, le projet a été reconduit en novembre 2015 jusqu’en décembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *